Fermer

Bienvenue sur le site de l’Association Francophone d’Histoire de la Construction !

 

Notre association vise à regrouper historiens des techniques, de l’architecture, du droit, de l’économie ou de l’art, qu’ils soient architectes ou ingénieurs, entrepreneurs, enseignants ou chercheurs, archéologues ou conservateurs du patrimoine, sociologues ou anthropologues.

Pourquoi une association francophone à l’heure de la mondialisation ?

Une certaine unicité de la langue française a donné une manière de penser la construction et son histoire à travers une spécificité et une richesse terminologique qui ne s’expriment qu’imparfaitement dans les colloques internationaux ou les publications anglophones. Ce constat n’est pas incompatible avec une ouverture sur le monde et ne signifie en aucune manière renoncer à analyser les phénomènes d’acculturation, de transferts et de métissages culturels, ou organiser des dialogues entre spécialistes des aires culturelles européennes voire extra-européennes. Si l’association entend promouvoir la langue française, elle accueille et diffuse toutes informations et articles en langue étrangère.

Quels sont ses objectifs ?

Réunir une large communauté de chercheurs et de praticiens

En une vingtaine d’années, les colloques d’historiens de la construction se sont multipliés, d’abord en Grande Bretagne, puis en Espagne, en Italie, aux USA, et enfin en France. De nombreuses associations on vu le jour. Après la Construction History Society créée à Londres en 1985, ont été successivement créés la Sociedad Española de Historia de la Construcción (1997), l’Associazione Edoardo Benvenuto en Italie (1998), la Construction History Society of America (2007) et en 2013 la Gesellschaft für Bautechnik Geschichte en Allemagne.

L’Association francophone d’histoire de ma construction, fondée en 2010, a pour objectif de représenter cette communauté scientifique auprès des institutions académiques, nationales et internationales, des tutelles administratives comme des organisations non gouvernementales.

Promouvoir les recherches francophones et les valoriser par des publications et des manifestations publiques

Le site de l’association a pour vocation de diffuser les informations (publications, conférences, expositions, etc.), les articles, et les livres liés à l’histoire de la construction. L’association soutient les congrès francophones du champ. Elle peut également promouvoir de nouvelles recherches et leurs permettre d’accéder à un public averti.

Donner une dimension historique et critique aux questions actuelles d’économies d’énergie et de durabilité des matériaux.

L’histoire de la construction est indispensable pour repenser en profondeur le mode de développement urbain et rural et la nécessaire prise en compte de la réduction des impacts environnementaux, de même que les modes de production du bâti.

Améliorer la connaissance et la conservation des techniques du passé

L’histoire de la construction met en parallèle des techniques traditionnelles et des savoir-faire contemporains. Elle reconnaît le patrimoine et permet sa mise en valeur. L’association mettra au service des collectivités territoriales des outils à cette fin. Elle concourra à préserver également les archives de la construction.

Diffuser la culture technique dans l’enseignement supérieur (Universités et Ecoles d’architectes et d’ingénieurs)

Depuis quelques années, de nombreuses universités et écoles d’ingénierie et d’architecture développent des cours d’histoire au sein de programmes dédiés à la construction et la « réhabilitation ». La dimension culturelle, intrinsèquement liée à la perspective historique, instruit la pratique du « projet ».