Fermer

La Société de Construction des Batignolles : des origines à la Première guerre mondiale (1846-1914)

 

Par Rang-Ri Park-Barjot,

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine soutenue en 2003 à Paris IV

Sous la direction d’Eric Buissière.

 

 L’industrie française des travaux publics est née avec le chemin de fer. A partir des années 1840, se constituent en France d’importantes entreprises de construction mécaniques et métalliques. L’essor de la Société de Construction des Batignolles tient pour une large part à une innovation technique constante, à la variété de ses activités et à la diffusion mondiale de son savoir-faire. En même temps, il reflète une histoire originale, liée à celle d’une famille d’entrepreneurs, les Goüin, qui se succèdent à la tête de la firme sur trois générations. Dès 1871 en effet, la SCB affirme sa vocation internationale, sur les marchés coloniaux et étrangers. Elle est une entreprise pionnière en matière d’équipements d’infrastructures dans l’Empire français et dans les pays en voie de développement. Elle fournit ainsi le prototype de ces grandes entreprises françaises de travaux publics qui s’imposeront au premier rang mondial au cours du XXe siècle.