Fermer

Le De Re Aedificatoria.
Edition critique, traductions, commentaire

 

Journées d’études organisées par
CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE
(U. P. R. 76 – Centre «Jean Pépin» & G. d. R. I.-S. T. A. R.)
SOCIÉTÉ INTERNATIONALE LEON BATTISTA ALBERTI (= SILBA), PARIS
ARTES RENASCENTES : SERIES TERTIA

 

LE DE RE ÆDIFICATORIA

ÉDITION CRITIQUE, TRADUCTIONS, COMMENTAIRE
—————-

SÉMINAIRE INTERNATIONAL LEON BATTISTA ALBERTI

(SÉMINAIRE RESTREINT // ACCÈS RÉSERVÉ AUX INVITÉS)
—————-

P A R I S, 3 NOVEMBRE 2014 & V I L L E J U I F , 4 NOVEMBRE 2014
FOND. DE LA MAISON DES SCIENCES DE L’HOMME • SALLE 1
190, AVENUE DE FRANCE • 75013 PARIS
& C.N.R.S. • CAMPUS DE VILLEJUIF
7, RUE GUY-MÔQUET • 94801 VILLEJUIF

 

EXPOSÉS / CONFÉRENCES
(en français, italien ou portugais)

 

FRANCESCO FURLAN (C.N.R.S., Paris) : Un état de la question: Pour une mise au point critique, philologique et bibliographique préalable, avec un rappel des grandes lignes du projet.

 

PAOLO D’ALESSANDRO (Scuola Vaticana di Paleografia, Diplomatica e Archivistica) & VALERIO SANZOTTA (Ludwig Boltzmann Institut für Neulateinische Studien, Innsbruck) : Collazione dei testimoni e confezione dell’Apparato critico, con un saggio (provvisorio e parziale) di collazione.

 

OLGA MEDVEKOVA (C.N.R.S., Paris) & EUGÈNE PRIADKO (Paris) : Le Commentaire au De re ædificatoria de V.P. Zubov et ses annexes (1937), avec un essai de traduction française (provisoire) de quelques passages significatifs.

 

MÁRIO KRÜGER (Universidade de Coimbra) : En marge de la récente version portugaise du De re ædificatoria (Lisbonne, 2011) et des Comentários au texte (Coimbra, 2014) : Questions ouvertes et recherches à mener, avec des échantillons de traduction et de commentaire.

 

NICOLA ARICÒ (Università degli studî, Messina) & GIOVANNI LOMBARDO (Università degli studî, Messina) : In margine alle antiche (Vinegia, 1546, di Pietro Lauro; Firenze, 1550, del Bartoli), recenti (Milano, 1966) e recentissime (Torino, 2010) versioni italiane del De re ædificatoria: Rilievi critico-metodologici e appunti operativi in vista dell’allestimento di una nuova edizione critica e di una confacente traduzione italiana, con un breve saggio di versione annotata (provvisoria).

 

PETER HICKS (Bath University) : En marge des versions anglaises existantes du De re ædificatoria (London, 1726, by G. Leoni; Cambridge, Mass. & London, 1988): Remarques en vue d’une nouvelle traduction en anglais, avec un échantillon annoté (provisoire).

 

PIERRE CAYE (C.N.R.S., Paris) : Des versions françaises antique (Paris, 1553, par J. Martin) et moderne (Paris, 2004) du De re ædificatoria: Questions ouvertes, études à entreprendre et recherches à mener.