Fermer

Couton

Les enjeux de la question constructive dans le processus de conception architecturale des architectes constructeurs  

Par Loïc Couton

Thèse de doctorat en architecture, soutenue le 19 mai 2014 à l’ENSA Paris Malaquais
Sous la direction de Joël Sakarovitch, professeur à l’ENSA Paris Malaquais
Jury : Françoise Fromonot (examinatrice), Architecte, Prof. à L’ENSAPB, Critique d’architecture ; Nadia Hoyet (co-directrice), Architecte, Prof. à l’ENSAV, Docteur en Sciences de l’architecture, HDR ; Bernard Plattner (examinateur), Architecte associé de l’agence Renzo Piano Building Workshop ; Michel Max Raynaud (rapporteur), Architecte-urbaniste, Prof. à l’Université de Montréal ; Jean-Jacques Terrin (rapporteur), Architecte-urbaniste, Docteur en architecture, HDR.

 

Résumé : L’objectif principal de cette thèse de doctorat est de porter un nouveau regard sur le processus de conception architecturale, au travers des cultures constructives, en tissant des liens étroits entre théorie et pratique. Ceci dans le champ de l’architecture contemporaine et dans les limites de notre culture occidentale. Il s’agit de « réhabiliter » la construction au sein du processus de conception architecturale, en tant qu’outil de conceptualisation, au même titre que tout autre fondement du projet. Explorer les conditions d’émergences, symboliques, physiques et matérielles, du projet d’architecture au long d’un cheminement qui relie, pour ne pas dire unifie, sa conception à sa matérialisation, au travers des questions techniques.