Maxime L'Héritier

Profession
Maître de conférences
Institution de rattachement
Université Paris 8
Équipe de recherche principale
ArScAn UMR 7041 EA 1571 - HPSS
Équipe de recherche secondaire
IRAMAT CNRS UMR 5060
Principales publications
LEROY (S.), L'HERITIER (M.), DELQUE-KOLIC (E.), DUMOULIN (J.-P.), MOREAU (Ch.), DILLMANN (Ph.), « Consolidation or initial design? Radiocarbon dating of ancient iron alloys sheds light on the reinforcements of French gothic cathedrals », Journal of Archaeological Science, 53, 2015, p. 190-201. L'HERITIER (M.), DILLMANN (Ph.), BENOIT (P.), « Iron in the building of gothic churches: its role, origins and production using evidence from Rouen and Troyes », Historical Metallurgy, 44 (1), 2010, p. 21-35. L’HERITIER (M.), DILLMANN (Ph.), TIMBERT (A.), BERNARDI (Ph.), « Reinforcement, consolidation or commissioner’s choice. How and why iron armatures were used in gothic construction », dans CARVAIS (R.), GUILLERME (A.), NÈGRE (V.), SAKAROVITCH (J.), éds., Nuts & Bolts of Construction History : Culture, Technology and Society, Paris, Picard, 2012, p. 557-564. L’HERITIER (M.), DILLMANN (Ph.), « L’approvisionnement en fer des chantiers de construction médiévaux : coût, quantités et qualité » dans CARVAIS (R.), GUILLERME (A.), NÈGRE (V.), SAKAROVITCH (J.), dir., Edifice & Artifice. Histoires constructives, Actes du premier congrès francophone d’histoire de la construction, Paris 19-21 juin 2008, Paris, Picard, 2010, p. 457-466.
Appartenance à d’autres associations savantes
Président de la SAFEMM (Société d'archéologie française d'étude des mines et de la métallurgie)