Fermer

Concevoir, habiter, représenter la maison au Moyen Âge et à la Renaissance entre Loire et Rhin

 

Résumé :

L’architecture et l’espace domestiques sont au cœur du projet « Concevoir, habiter, représenter la maison au Moyen Âge et à la Renaissance entre Loire et Rhin », deuxième volet du colloque « La forme de la maison » prévu les 26 et 27 mai 2016 à Amiens. Ils sont compris dans un sens large incluant différents points de vue sur l’habitat de ses formes les plus sommaires aux plus élaborées, rurales ou urbaines. La « maison », entendue comme une unité à fonction principalement domestique, est privilégiée, ce qui exclut les espaces résidentiels des châteaux et des palais si ce n’est à titre de comparaison.

Annonce :

Argumentaire

Le colloque international « La forme de la maison, de l’Antiquité à la Renaissance », que prépare l’équipe TrAme (EA 4284), s’articule en deux sessions visant à favoriser le dialogue entre les périodes et les comparaisons entre l’habitat dans le monde méditerranéen et celui dans le nord de la France. Une première session « Construire, habiter, transmettre la maison dans l’Antiquité (Gaule, Méditerranée occidentale et centrale) », organisée par Maia Pomadère, maître de conférences, et Alice Bourgois, doctorante, aura lieu les 19 et 20 novembre prochains à Amiens. Elle sera suivie d’une seconde session « Concevoir, habiter, représenter la maison au Moyen Âge et à la Renaissance entre Loire et Rhin » programmée les 26 et 27 mai 2016 par Raphaële Skupien, doctorante, Etienne Hamon, professeur, et Mathieu Béghin, doctorant.

Nous nous proposons d’explorer avec le deuxième volet de ce colloque quelques axes thématiques issus de recherches récentes – développés dans l’argumentaire ci-