Fermer

Ædificare, 2017-1
Revue internationale d’histoire de la construction

 

Le premier numéro de la revue Aedificare est paru chez Classiques Garnier. Elle est disponible par abonnement ou par l’achat du numéro. Dans ce dernier cas, vous pouvez télécharger le bon de commande en cliquant sur ce lien Bon de commande Aedificare

Prix et abonnements de la revue :

Les abonnements à la revue (2 nos par an) donnent droit à la version papier et à la version numérique. Les commandes peuvent s’effectuer en ligne auprès de l’éditeur et, en ce qui concerne les étudiants et les adhérents de l’AFHC, sur le site de l’association ci-dessous :

Abonnement à la revue Ædificare 2017

Choisir votre formule d'abonnement :

Waiting for PayPal...
Validating payment information...
Waiting for PayPal...

Prix au numéro : 29€
Particuliers (France/Etranger) : 49 € / 56 €
Institutions (France/Etranger) : 80€ / 87 €
Les tarifs pour l’étranger sont prévus HT port compris.

Pour les abonnements en dehors de l’AFHC, voir l’éditeur.

 

Sommaire :

Philippe BERNARDI, Robert CARVAIS et Valérie NÈGRE, Éditorial, p. 13-22
Philippe BERNARDI, Robert CARVAIS and Valérie NEGRE, Editorial , p. 23-32

Robert CARVAIS et Valérie NÈGRE, À propos de la revue, p. 33-37
Robert CARVAIS and Valérie NEGRE, About the Journal, p. 39-43

Virginie MATHÉ, Le bois de construction en Grèce du IV e au II e siècle avant Jésus-Christ. Quelques considérations d’ordre économique, p. 45-62

Si les comptes de construction des sanctuaires de Delphes, d’Épidaure et de Délos sont les seuls documents à donner des prix pour le bois de construction, ils ne se prêtent pas à une mise en série statistique. En  revanche, ils permettent de mieux définir les cadres économiques de l’exploitation de  ressources locales, régionales et plus lointaines, du transport et de la commercialisation des différentes essences ainsi que de leur mise en œuvre par des charpentiers, des menuisiers et des ébénistes.

Marion FOUCHER, La pierre pour elle-même. Gestion, statut et perception d’un matériau en Bourgogne à la fin du Moyen Âge, p. 63-92

L’observation du parcours de la pierre, hors des questions de son extraction et de sa mise en œuvre, est l’occasion d’observer les pratiques et la gestion que son emploi impose, le statut qu’elle a pour les bâtisseurs du Moyen Âge dans et hors du chantier. La richesse des sources dijonnaises des XIV e et XV e siècles, et la confrontation des données textuelles et archéologiques, sont l’occasion de réfléchir à quelques aspects de ce processus. L’enquête que nous proposons ici s’articule autour de trois idées, liées au lieu, à la valeur, notamment au travers de la question du recyclage, et au statut de cette pierre qui n’a plus de lien avec la carrière et pas encore avec le mur.

Francesca SALATIN, Volte, “cieli” e caementa. La Basilica di Massenzio come fonte per gli architetti, p. 93-116

Il contributo prende in esame il successo della Basilica di Massenzio nell’architettura del Quattro e Cinquecento, quale modello portatore di un’eredità formale e tecnica. La basilica entra in gioco – più o meno direttamente – in edifici e progetti diversi, significativi perché modelli a loro volta. Si è inoltre cercato di osservare la basilica come esempio a cui guardare in termini di scelte costruttive, cercando di capire debiti e punti di distanza tra l’antico e la sua ripresa.

Émeline ROTOLO, Vers une approche des chantiers de restauration des cathédrales concordataires comme espaces sociologiques dans les archives de l’administration des Cultes au, XIXe siècle, p. 119-146

Les chantiers des cathédrales concordataires ne se résument pas qu’en l’exécution de contrats mais constituent des lieux et des parcours de vies individuelles et collectives, des espaces de souffrance et de reconnaissance, de faillite et de réussite. L’État tente de s’affirmer comme bon gestionnaire soutenant les entreprises locales et les métiers d’art dotés d’un savoir-faire unique, régulateur du chômage, parfois répressif, il revêt une dimension sociale par l’octroi de secours et de récompense aux ouvriers en cas d’accidents du travail et de services exceptionnels rendus.

Hélène VACHER, Les terrains de la guerre et la « construction instantanée » à la fin du XIXe siècle. Georges Frédéric Espitallier et la culture constructive du génie militaire, p.  147-166

L’article examine un système de constructions durant les années 1880-1900. La production de métal s’est considérablement accrue et fer, fonte, puis acier gagnent la construction. L’arme du Génie militaire s’intéresse à la construction légère industrialisée. Le Lt. Colonel Georges Frédéric Espitallier (1849-1923) participe au développement de plusieurs modèles dont un système de construction à ossature métallique tubulaire qui entre avec succès en concurrence avec les principaux systèmes contemporains.

VARIA

Philippe BERNARDI, Les statuts des plâtriers et couvreurs d’Avignon (1595), p. 169-199
L’édition proposée est celle des statuts de la confrérie des plâtriers et les couvreurs d’Avignon. Elle est précédée d’une restitution du cheminement par lequel ce livre, est passé des responsables de la confrérie à la bibliothèque de Carpentras. C’est, ensuite, la genèse et la datation de cet ensemble composite qui est abordée. Puis l’analyse se concentre sur la confrérie professionnelle des plâtriers et couvreurs d’Avignon et sur son histoire. Enfin, la présentation s’achève sur une analyse de la lettre même des statuts.

Robert CARVAIS, Liste des 90 thèses françaises en préparation en « histoire de la construction », p. 201-215
Ce recensement des thèses en cours de préparation en France dans le champ de l’histoire de la construction témoigne une vivacité et une richesse sans égal pour porter haut et fort les intérêts de notre communauté scientifique.

COMPTES RENDUS

Lino Traini, La lavorazione della calce dall’antichità al medioevo.Roma e le province dell’Impero (Philippe Bernardi), p. 219-221

María Isabel, Álvaro Zamora, Javier Ibáñez Fernández (dir.), La arquitectura en la Corona de Aragón entre el Gótico y el Renacimiento (1450-1550). Rasgos de unidad y diversidad, (Philippe Bernardi), p .221-223

Florian Meunier, Martin et Pierre Chambiges. Architectes des cathédrales flamboyantes (Philippe Bernardi), p. 223-226

Susan Verdi Webster (College of William and Mary), “Masters of the Trade. Native Artisans, Guilds, and the Construction of Colonial Quito”, Journal of the Society of Architectural Historians (Robert Carvais), p. 226-229

Claudia Murray, “The regulation of Buenos Aires’ Private Architecture during the late Eighteenth Century” in Architectural History. Journal of the Society of Architectural Historians of Great Britain (Robert Carvais), p. 230-234

Laurent Baridon, Jean-Philippe Garric et Gilbert Richaud (textes réunis par), Les leçons de la terre. François Cointeraux (1740-1830), professeur d’architecture rurale (Robert Carvais), p. 235-239

Stéphanie Van de Voorde, Inge Bertels et Ine Wouters (ReUse-Ae- lab) (dir.), Post-War building Materials in Housing in Brussels 1945-1975 / Matériaux de construction d’après-guerre dans l’habitation à Bruxelles 1945-1975 – Yvan Delemontey, Reconstruire la France. L’aventure du béton assemblé. 1945-1955 (Robert Carvais), p. 240-247

Franz Graf, Giulia Marino (a cura di), Les dispositifs du confort dans l’architecture du XX e siècle : connaissance et stratégies de sauvegarde – Building Environment and Interior Comfort in 20th-Century architecture : Understanding Issues and Developing Conservation Strategies (Alberto Bologna), p. 248-251

COMPENDIA

Constructional Timber in Greece from the 4 th to the 2 nd century AD: some Economic Considerations (Virginie Mathé), p. 255-256

Stone for its Own Sake: The Management, Status and Perception of a Material in Burgundy in the Late Middle Ages (Marion Foucher), p. 256-257

Vaults, “Cieli”, and Caementa. The Basilica of Maxentius: a Source for Architects (Francesca Salatin), p. 258-259

Towards an Approach to the Restoration Worksites of Concordatory Cathedrals: as Sociological Spaces in the Archives of the Administration of Cults in the Nineteenth Century (Émeline Rotolo), p. 259-260

The War Terrain and “Ready-Made” Building at the End of the 19th Century: Georges Frédéric Espitallier and the Technology of Military Engineering (Hélène Vacher), p. 261-262

The Statutes of the Plasterers and Roofers of Avignon (1595) (Philippe Bernardi), p. 262-263

Présentations des auteurs et résumés, p. 265-267