Fermer

Xavier Bezançon & Daniel Devillebichot, Histoire de la construction: Moderne et contemporaine en France, Eyrolles, 2014.

Les prouesses architecturales de notre XXIe siècle reposent sur des inventions dont beaucoup remontent aux deux siècles précédents. On les doit aussi à la témérité des ingénieurs et des constructeurs qui les ont mises en œuvre. En voici l’histoire.

Notre environnement actuel porte l’empreinte visible de ce qu’engendra la Révolution industrielle dans le secteur de la construction ; à côté de l’emblème – alors contesté ! – qu’est devenue la Tour Eiffel, ce sont en effet les chemins de fer et l’ensemble des transports publics qui illustrent aujourd’hui encore la prééminence de la construction métallique au XIXe siècle. Cet aspect masque toutefois d’autres innovations, aussi discrètes que déterminantes, comme la mise au point des ciments modernes et la naissance de ce matériau qui allait caractériser la construction au XXe siècle partout dans le monde : le béton.

Œuvre d’ingénieurs français, ces inventions ont eu des conséquences économiques et sociales dont on a peine à mesurer l’ampleur tant elles restent indissociables de la croissance démographique et de l’emballement des techniques.

Les dimensions multiples – et d’apparence parfois contradictoires – de cette histoire dont nous sommes témoins ont un dénominateur commun : l’industrie. Depuis l’aube du XIXe siècle jusqu’à nos jours, la fabrication du bâtiment s’est, progressivement, industrialisée, au même titre que la construction des machines et la production des biens de consommation.

Souvent associé à la construction métallique, le béton armé permettra enfin d’édifier – parfois en un temps record – des ouvrages d’art, des locaux industriels et des bâtiments d’habitation ou de bureaux dont la taille et les capacités, insoupçonnées, ont été rendues possibles par l’inventivité des ingénieurs et l’audace des architectes. Dans ce mouvement, de très grandes entreprises se sont développées et exportent ce savoir-faire dans le monde entier.

Les villes nouvelles et les tours de grande hauteur, les ponts et les viaducs, les tunnels et les barrages mais aussi la réhabilitation des nombreux bâtiments hérités du passé et les innovations touchant au développement durable : l’inventaire est considérable ! Ce grand livre, illustré de plus de 700 images et documents, nous invite à y effectuer un parcours sur mesure où l’on pourra mêler à son gré le savoir et le plaisir.